Représentation linguistique des mots civilisation, culture et interculturel. Quelles constructions identitaires véhiculées par les enseignants colombiens de français ?

Linguistic Representation of the Words Civilization, Culture and Interculturality. What Identity Constructions are Conveyed by Colombian Teachers of French?

Representación lingüística de las palabras civilización, cultura e interculturalidad. ¿Qué construcciones de identidad transmiten los profesores colombianos de francés?

Publicado
2020-04-30

Cette étude concerne non seulement à la Sémantique des Possibles Argumentatifs, mais aussi à la didactique des langues étrangères, puisqu’il met en place un protocole expérimental qui intègre une approche sémantique de l’analyse du rapport au savoir. Ce dernier cherche à comprendre les pratiques enseignantes des professeurs colombiens de fle et la forte tendance à limiter l’enseignement de la culture à la présentation des caractéristiques folklorisantes et des images stéréotypées des autres. Pour y parvenir, nous avons jugé pertinent de comprendre, tout d’abord, la représentation linguistique que les enseignants ont de chacun des concepts clés dans ce domaine, à savoir civilisation, culture et interculturel, ainsi que la construction identitaire qu’ils véhiculent dans la salle de classe. Le protocole expérimental permet aussi l’analyse de la singularité de la pratique enseignante. Cette approche s’avère plus compréhensive des actes pédagogiques, mais souligne également les obstacles provoqués par le manque de formation en méthodologie et didactique des langues étrangères.

Palabras clave: Représentation linguistique (es)
La descarga de datos todavía no está disponible.
Iris Viviana Delgadillo Esguerra, Pontificia Universidad Javeriana

Doctora en Ciencias del Lenguaje, Universidad de Nantes, Francia. Directora de la Licenciatura en Lenguas Modernas, Pontificia Universidad Javeriana, Bogotà. Correo electrónico institucional: delgadillo-i@javeriana.edu.co

Delgadillo Esguerra, I. V. (2020). Représentation linguistique des mots civilisation, culture et interculturel. Quelles constructions identitaires véhiculées par les enseignants colombiens de français ?. Revista Colombiana De Educación, 1(79). https://doi.org/10.17227/rce.num79-7465

Anscombre, J.-C., et Ducrot, O. (1983). L’argumentation dans la langue. Bruxelles : P. Mardaga.

Barbier, J. M. (2011). Savoirs théoriques et savoirs d’action. Biennale de l’éducation et de la formation. Paris : Presses Universitaires de France.

Barbier, J. M. et Galatanu, O. (2004) Les savoirs d’action : une mise en mots des compétences ? Groupe « Savoirs d’action » du cnam. Paris : L’Harmattan.

Beacco, J.-C. (2000). Les dimensions culturelles des enseignements de langue : Des mots aux discours. Paris : Ed. Hachette Livre.

Bellachhab, A. (2015). Quelle transposition didactique externe pour les actes de langage ? Le cas de l’excuse. Dans A. Bellachhab, O. Galatanu et R. Kandeel (Eds.) Discours et communication: didactiques en fle. Bruxelles: PIE. P. Lang.

Bellachhab, A., Galatanu, O., et Kandeel, R. (2015). Discours et communication: didactiques en fle. Bruxelles: PIE. P. Lang.

Benveniste, E. (1970). L’appareil formel de l’énonciation. Langages, 5, n°17. L’énonciation, 12-18. http://www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1970_num_5_17_2572

Bourguignon, C. (2006). De l’approche communicative à l’approche communic’actionnelle : Une rupture épistémologique en didactique des langues-cultures. Synergie Europe, 1, 58-73. https://www.gerflint.fr/Base/Europe1/Claire.pdf

Charlot, B. (1997). Du rapport au savoir : éléments pour une théorie. Paris : Anthropos.

Charlot, B. (1999). Le rapport au savoir en milieu populaire : Une recherche dans les lycées professionnels de banlieue. Paris : Anthropos.

Chevallard, Y. et Johsua, M. A. (1991). La transposition didactique: Du savoir savant au savoir enseigné. Grenoble: la Pensée sauvage.

Courtois, B. et Mougin, F. (2004). Un dispositif d’analyse par un groupe professionnel de ses propres compétences : le cas des contrôleurs de gestion. Dans Les savoirs d’action : une mise en mots des compétences? (pp. 131-150). Groupe « Savoirs d’action » du cnam. Paris :L’Harmattan.

Delgadillo, I. V. (2015). Analyse du concept « interculturel » dans le discours pédagogique et l’enseignement des langues étrangères en Colombie. Signes, Discours et Sociétés, Sémantique des Possibles Argumentatifs et Analyse Linguistique du Discours. Hommage à Olga Galatanu. http://www.revue-signes.info/document.php?id=3887

Delgadillo, I. V. (2016). Représentation linguistique des mots civilisation, culture et interculturel. Quelles constructions identitaires véhiculées par les enseignants et futurs enseignants colombiens de français? [Thèse de doctorat, Université de Nantes].

Ducrot, O. (1980). Les mots du discours. Paris : Les Éd. De Minuit.

Ducrot, O. (1984). Le dire et le dit. Paris : Les Éd. De Minuit.

Fishman, J. (1967). Bilingualism With and Without Diglossia; Diglossia With and Without Bilingualism. Journal of Social Issues, XXIII(2), 29-38.

Galatanu, O. (2002). Le concept de modalité : les valeurs dans la langue et dans le discours. Communication présentée à Les valeurs : Séminaire Le lien social, organisé par le cald-grasp, Nantes, 11 et 12 juin 2001. Maison des sciences de l’homme Ange Guépin.

Galatanu, O. (2006). Du cinétisme de la signification lexicale. Dans Sujets, activités, environnements (pp. 85-104). Paris : Presses Universitaires de France « Education et formation ».

Galatanu, O. (2007). Sémantique des « possibles argumentatifs » et «axiologisation discursive ». Dans Représentation du sens linguistique ii (pp. 313-325).Paris: De Boeck Supérieur.

Galatanu, O. (2011). Savoirs théoriques et savoirs d’action dans la communication didactique. Point de vue pragmalinguistique. Dans J.M. Barbier (Dir.) Savoirs théoriques et savoirs d’action (pp. 101-118). Paris : Presses Universitaires de France.

Galatanu, O. (2012). Construction du sens discursif et acquisition des significations linguistiques. Nantes : Université de Nantes.

Galatanu, O. (2014). La construction discursive des images et dynamiques identitaires des enseignants et formateurs en fle/fls. Signes, Discours et Sociétés, 13. Sens et identités en construction : dynamiques des représentations: 2ème volet. http://www.revue-signes.info/document.php?id=3525.

Galatanu, O. et Bellachhab, A. (2011) Ancrage culturel sémantique et conceptuel des actes de langage. Dans Classe de langues et culture(s). Vers l’interculturalité (pp. 141-153). Québec : L’Harmattan.

Gohard-Radenkovic, A. (2005) De l’usage des concepts de « culture » et « d’interculturel » en didactique ou quand l’évolution des conceptions traduit l’évolution de la perception sociale de l’autre. Dans Diversités culturelles et apprentissage du français (pp. 19-30). Palaiseau : Les éditions de l’école polytechnique.

Macnamara, J. (1967). Bilingualism in the Modern World. Journal of Social Issues, XXIII(2), 1-7.

Putnam, H. (1970). Is Semantics Possible? Dans Philosophical papers: Mind, language and reality. Cambridge University Press.

Putnam, H. (1975). The Meaning of Meaning. Dans Philosophical papers: Mind, language and reality. Cambridge University Press.

Vermersch, P. (2011). L’entretien d’explicitation. Issy-les-Moulineaux: ESF.

Wagener, A. (2015). L’échec culturel : Vie et mort d’un concept en sciences sociales. Bruxelles: P. Lang.